Retour de vacances

Bonjour,

Cette photo n’a rien à voir avec mes expos, elle me plaît, c’est tout, et elle évoque bien, pour moi, les vacances.
S’il y en a qui ont été contentes du temps, cet été, ce sont bien les grenouilles!

Quand je dis “retour de vacances”, c’est une façon de parler. Je pense à la, ou les personnes qui me lisent. Quand à nous, nous ne sommes pas partis. Mais en tant que retraités, ne sommes nous pas pratiquement toujours en vacances? Moi ça ne me dérange pas de ne pas partir, mais Philippe lui…
Bon, ne parlons pas des sujets qui fâchent.

Petite parenthèse.
En allant sur le site, parfois, je me rend compte que les pages ne sont plus dans l’ordre ou je les avais écrites. On dirait que quelqu’un est venu mélanger le tout, sans les ranger.
Au début je m’efforçais, à chaque nouvelle édition, de remettre tout en ordre chronologique, mais à la fin je me suis dit “tant pis”, ça paraîtra comme ça voudra, je ne vais pas me rendre malade. Après tout, ne pas être totalement maître de la technique ça n’est pas si grave, non?
Ce sont les mystères de l’informatique.

Donc, dans l’ordre chronologique réel, je m’étais arrêtée aux “animaux génétiquement modifiés”, qui restera longtemps, je crois, mon expo la plus rigolote et la plus originale.

Après li y a eu Le Marché de l’Art” de Saint Pierre-lès-Elbeuf.
Misère!!! nous étions, comme au Marché de l’Art de Pont-Audemer, sous des tentes blanches,
chaque exposant dans la sienne.
C’est très bien quand il fait beau… mais… je pense que vous êtes au courant… oui?… non?… mais si… nous n’avons pas eu d’été cette année.
Depuis Avril, “cheu nous”, il pleut, “comme vache qui pisse”!
Oui, oui, ça n’est pas très “classe”, Philippe, qui est tout de même plus… disons… enfin ne disons rien… Philippe donc, dirait: “comme bovidé qui urine” ce qui est tout de même plus relevé.
Mais ça ne change rien au fait que NOUS N’AVONS PAS EU D’ÉTÉ !!!, et qu’il a drôlement plu!!!
Mais ça n’était pas drôle et ça ne nous a pas plu du tout.: Que d’eau! que d’eau! comme disait Mac Mahon, qui n’en manquait pas une!
Cette année il aurait été servi, il aurait pu s’éclater: qued’eau-qued’eau, plouf!

Bref, pour en revenir à nos moutons un peu trempés, ce jour là nous n’avons pas manqué d’eau. Toute la journée!!! L’eau dégoulinait sur les montants de la tente et mouillait les sculptures, qui n’en demandaient pas tant.
Obligés de guetter et essuyer les gouttes, de couvrir les sculptures pour les préserver, bref, beaucoup d’animations dans les tentes, un peu moins à l’extérieur.
Pourtant, il y a eu des courageux, nous avons eu des visiteurs, très sympas, et nous avons tout de même passés une bonne journée.
J’ai fait la connaissance d’une artiste très intéressante et également très sympa, Valy Saunier.
Je n’ai malheureusement pas de photos de ses œuvres à vous montrer, mais je peux vous dire qu’elle va faire une expo en Chine, à Canton, en décembre.
Pas mal, hein?
C’est ce qui est très agréable dans ces expos, il est rare de ne pas rencontrer au moins une personne avec qui l’on sympathise.
Avec elle ça a été vraiment immédiat, le contact est passé tout de suite.
J’espère la revoir bientôt.

Après Saint Pierre-lès-Elbeuf (non, non, il n’y a pas de faute d’orthographe), ce fut Pont-Audemer, le Mas’cart ou Marché de l’Art.
Re belote! re montage de la tente, re mise en place des œuvres, re attente des visiteurs.
Mais ce jour là, beau temps… ouf!
Enfin… jusqu’à dix huit heures, au moment de ranger…
Toute la flotte qu’on avait craint de recevoir dans la journée nous est tombée sur la tête.
Le déluge! des seaux d’eau! On aurait cru que c’était prémédité car, une fois les tentes démontées et rangées, les voitures pleines et prêtes à partir… que croyez vous qu’il arriva?
Le soleil est revenu, tranquille, comme si de rien était.
Ils ont du bien s’amuser les petits diablotins, là-haut, sacrée blague!
Allez les terriens, un peu d’humour que diable!
Philippe a été obligé d’enlever sa chemise et de mettre un pull pour conduire et rentrer à la maison!
Ce sont les joies des expos à l’extérieur, mais ça reste toujours de bons souvenirs, quand même.

Bien, je vais faire vite.
Après ça, en Août, j’ai exposé à Vauville, près de Deauville.
Là j’ai de nouveau rencontré une artiste très sympa.
Une sculpteure (oui, je met un “e”,sculptrice je n’aime pas, femme sculpteur non plus), donc une sculpteure sur pierre, Chris Pélagie.
Une femme habitée par son art, et qui ne vit que pour, et par son art.
Quelqu’un de très intéressant et que j’aimerais bien revoir.

Vous voyez, ces expos sont des portes ouvertes sur des personnages que je ne rencontrerais jamais ailleurs.
Je prépare deux expos, qui se chevaucheront l’une sur l’autre et dont je vous parlerais prochainement.

Merci de m’avoir lue, à bientôt,

Rendez-vous à “Photos en vrac

Images liées:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>