C’est pas facile

Bonjour,

Oui, ça n’est pas facile d’écrire dans le but d’être lue.
Ce que je dis m’intéresse peut-être, mais intéresser des gens que l’on ne connaît pas…
Aujourd’hui temps gris sur le jardin, pluie et léger vent, l’automne est bien là.
Les châtaignes commencent à tomber, les chats doivent faire attention de ne pas se piquer les pattes en marchant dans l’herbe.
Le colchique que j’ai planté il y a quelques semaines est en fleurs.
Le bruit des coups de feu des chasseurs autour de nous me rappelle qu’il faut garder Gribouille et Blackie à la maison, toute la journée, pour leur éviter d’être pris pour des lapins…

Dans les pages qui vont suivre, je vais présenter mes travaux, de la première sculpture à la plus récente.
Il n’y en a pas beaucoup, une petite trentaine, je ne travaille pas vite.
J’ai commencé il y plusieurs années, à Paris.
J’ai aimé tout de suite le travail, le contact de la terre.
C’est vrai que c’est assez magique de pouvoir faire naître un animal, un visage, ou tout autre chose, d’un bloc de terre, mais je crois que je me répète…

La “Vierge”, ma toute première sculpture, ne m’a pas parue difficile, elle est venue très facilement.
Par la suite, je me suis rendu compte que ça n’est pas toujours aussi évident.
Suivant le sujet, le plaisir que l’on prend à le réaliser, cela vient avec plus ou moins de facilité.
Le “Chat Perché” m’a joué un vilain tour.
Le cours où je travaillais n’avait pas de four, j’ai donc apporté mon chat dans un atelier qui en possédait un. J’ai bien précisé que la sculpture n’était pas sèche et qu’il fallait attendre au moins un mois avant de la cuire.
Las!, une semaine après, on m’appelle pour me dire qu’elle avait été cuite… et avait explosé!
J’étais folle de rage.
Devant ma colère et ma déception, la propriétaire m’a proposé de refaire mon chat à l’atelier, ce que j’ai fait.
Il a séché normalement et a été cuit sans aucun problème.
J’ai gardé le seul morceau qui restait du premier chat, la tête, et je l’ait faite monter sur un socle en Plexiglas.
Finalement ça n’est pas mal.

Le modelage nous réserve des surprises, agréables ou pas, ça dépends, celle là était agréable finalement.

Après ça j’ai arrêté quelque temps, avant de reprendre dans un autre cours, mais ce sera pour la prochaine fois.

Au revoir, à bientôt,

Mijo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>